Comment vérifier la pression des pneus ?

Publié le : 07 février 20224 mins de lecture

La route est l’endroit où la question de vigilance est toujours de mise, car on n’y est jamais à l’abri du danger ou accident routier, minime, soit-elle. La loi impose même ses règles. Le conducteur doit adopter les bons gestes pour éviter les risques routiers comme la vérification de la pression de ses pneus.

De la pression des pneus : de quelle manière peut-on la vérifier ?

Il existe différentes façons de vérifier la pression de ses pneus, en se référant au manuel du constructeur par exemple. En outre, il est aussi possible de la vérifier à l’intérieur du véhicule en question, du côté où se trouve le volant. Pour des pressions standards de gonflage, le contrôle des pneus se fait à froid. C’est la plus démocratisée depuis toujours et la pression recommandée par les manufacturiers. La méthode de vérification de la pression des pneus peut dépendre de la marque et du modèle du véhicule. À titre d’exemple, la pression des pneus d’un camion est de 3 bars et la pression des petites fourgonnettes peut aller de 1,80 bars à 2,75 bars, etc. Une fois qu’on a bien identifié la pression de ses pneus, il faut dévisser le capuchon de valve pour introduire la jauge afin de connaître la pression.

De la vérification de la pression des pneus : pour quelle raison ?

Lorsqu’on néglige le contrôle de ses pneus, cela peut entraîner l’endommagement de ces derniers, voire la fissure ou l’éclatement des pneus. Par ailleurs, si la pression des pneus est mauvaise, on risque des surconsommations de carburant. C’est la raison pour laquelle vérifier la pression pneumatique est une étape importante. Idéalement, il est judicieux de vérifier la pression des pneus mensuellement. Le contrôle de la pression de vos pneus doit être effectué à froid. Outre la réduction de la facture en termes de consommation de carburant, vérifier la pression des pneus permet d’assurer la longévité de ces derniers. En effet, une bonne pression des pneus est un réel facteur de sécurité routière. Pour des trajets de longue et courte durée ou pour de bonnes vacances de conduite, la vérification de la pression des pneus doit être faite.

Vérifier la pression de ses pneus : que doit-on savoir ?

En général, la vérification d’une pression à froid est le plus courant dans le cadre d’un contrôle des pneus. Pour certains véhicules, il arrive que la vérification de la pression des pneus se fasse à chaud. Dans ce cas, on doit ajouter 0,3 bars au nombre de pressions qui est indiqué dans le carnet de construction. En effet, lorsque le contrôle est à chaud, il peut y avoir un risque de réchauffement des pneus. La raison pour laquelle il est indispensable de mettre la pression en sous-tension, c’est-à-dire en refroidissant la pression surchauffée. Une bonne pression des pneus requiert qu’il ne doit y avoir ni sous-gonflage ni sur-gonflage. Elle est synonyme d’une bonne adhérence et d’une bonne tenue de la conduite. 

Plan du site